Rencontre

Matt existe, vous l’avez rencontré

Rencontre
Rencontre d’un certain type (le Matt, pas le troisième)

 

Un petit (pour une fois) billet informel, en passant, pour vous dire que la première session des Rencontres Internationales d’Acide-Ici (marque déposée – tous droits réservés) avait bien eu lieu vendredi dernier. J’ai eu le plaisir de rencontrer de très sympathique lecteurs, les discussions allèrent bon train. On a eu le temps de discuter le bout de gras, de s’enflammer sur la théorie de la valeur (avant de ne retrinquer ensemble, hein, on est civilisés), de placer quelques jeux de mots navrants (enfin, surtout moi, en fait), d’exposer nos business et projets respectifs, et peut-être même, qui sait, d’avoir fait naître quelques collaborations.

Et surtout, surtout, celles et ceux qui se sont déplacé – je les en remercie grandement – pour que nous puissions deviser de visu et de vive voix, eux pourront dire :

Matt existe, je l’ai rencontré.

Si le concept de renouvellement de ce genre d’expérience vous branche, n’hésitez-pas à me le faire savoir (commentaire, mail direct, etc.)

Au plaisir de vous retrouver aussi dans la vraie vie !

Dieu

36 réflexions sur “Matt existe, vous l’avez rencontré”

  1. J’étais la fille de la bande … un peu perdue parmi ces messieurs.
    Très civilisés comme il se doit (eux, pas moi !)
    Nathalie Cariou

  2. Je me vois dans l’obligation de rétablir la vérité. Matt n’existe pas (Au même titre que Cécile de Rostand).
    Tout ceci n’est qu’un vaste complot. Derrière le pseudonyme Matt et les commentaires des lecteurs imaginaires se tient un collectif d’illuminati qui oeuvre dans l’ombre pour la domination sans partage de la blogosphère. Ne vous laissez pas avoir. Restez vigilant. Le Mal guette. Si il m’arrive malheur, continuez la lutte ! O_O

  3. C’était vraiment intéressant (mais aussi Ô combien agréable) de participer à cette rencontre, même si mon retard ne m’a pas permis de rattraper la locomotive Matt, j’ai quand même pu m’accrocher à la bouteille de Martini qui pendait du dernier wagon. (Oui mon imagination est débordante et si créative aussi, je vois que vous m’enviez tous, avouez.)
    A refaire donc! :)

  4. Je ne peux pas témoigner parce que je n’ai pas pu me déplacer la faute à pas de chance, mais je peux dire que j’ai reçu des mails signés « Matt ». Ca ne prouve rien, mais c’est un début.
    Next time with great pleasure. Ou alors on fait une séance de rattrapage, ou un p’tit resto un midi pour le plaisir… ;)

  5. J’ai bien envie de dire cette fameuse phrase moi aussi. C’est génial de voir toute cette solidarité qui émane du groupe. Comment on fait pour rencontrer Matt ?

      1. Non, il ne s’agissait pas de Matt Cutts, mais bien de ma simple personne, qu’il est beaucoup plus aisée de rencontrer sur Paris… D’ailleurs, cela fait un bout de temps que je n’ai pas proposé de rencontre, il faudra que je m’y remette. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ici, seuls les humains commentent, pas les robots ! Merci de répondre à cette simple question : *

CommentLuv badge