Acide Ici > Chroniques acides > Vie extérieure

Tous les articles dans Vie extérieure

Argent : l’étalon temps

Le cheminement de ma réflexion personnelle sur les notions de temps et d’argent ne date pas d’hier, mais ce questionnement a été réactivé récemment par deux éléments indépendants,…

Lire la suite de cet article

Vendons un frigo à des Esquimaux

Un bon vendeur

Un bon vendeur et son pourcentage

Hier, j’ai diné avec de sympathiques jeunes entrepreneurs du web, et la conversation a fait un crochet naturel par le web-marketing. Si nous avons évoqué avec sympathie certaines réussites de la blogosphère, je me suis aussi permis d’épingler gentiment un des vendeurs à succès, qui réussit à très bien vendre des produits parfaitement creux. Comment réussit-il ce miracle ? Avec la web-version (donc démultipliée à l’infini sans surcroit de travail, ce qui nous fait tous rêver) du talent permettant à certain commerciaux d’exporter des congélateurs en terrain inuit en poussant jusqu’à faire se battre ses prospects entre eux (car son stock de congélos est inférieur à la population inuit et que la rareté, c’est important).

Lire la suite de cet article

Vampires d’énergie, personnalité positives et autres subtilités 2/2 : la vraie vie

Gérer son cercle social

Ah, gérer son cercle social, essentiel mais pas évident, n’est-ce pas ?

Dans le précédent article, nous avons examiné ce classique du développement personnel consistant à rayer de votre vie 90% de vos connaissances puis à ne cavaler qu’après un certain type défini de caractères, en leur criant « sois mon ami ». Nous avons donc rempli notre mission consistant à fournir au lecteur bête et fainéant une sorte de méthode à l’emporte-pièce pour lui faire croire qu’il a découvert la vie sans transpirer. Ce qui est l’essentiel.

Lire la suite de cet article

Vampires d’énergie, personnalités positives et autres subtilités 1/2 : la solution évidente

Bon ou mauvais ?Deux types de personnes dans votre entourage


Dans votre vie, vous rencontrez deux types de personnes. C’est plus ou moins décrit par certains papes du développement personnel. Primo, des sortes de vampires d’énergie, des gens intrinsèquement négatifs, des malheureux congénitaux . « Avoid the unhappy and the unlucky », écrivait Robert Green dans ses passionnantes 48 lois du pouvoir  (The 48 Laws of Power) – qui ont l’inconvénient d’être suffisamment nombreuses pour se contredire mutuellement, mais dont je ne peux que vous conseiller la lecture, critique comme d’habitude. Les geignants de nature ne supporteront pas de vous voir transformer votre vie alors qu’eux n’ont pas l’énergie d’en faire autant. Et il chercheront à briser votre élan mental. C’est tout à fait vrai, j’en ai rencontré (un paquet, même).

A ce moment-ci de l’exposé, je suis plus ou moins censé vous exhorter à lister vos connaissance et à repérer en leur sein ces personnalités à fuir.

Lire la suite de cet article

© 2019 Acide Ici. Propulsé par WordPress. Editor Theme by AWESEM.

Retour en haut.